Le syndicat des Métallos. Le plus important syndicat du secteur privé au Québec.

Nouvelles

2016-07-27 09:55

Une entente spéciale pour favoriser l’embauche chez IOC

Sept-Îles, le 26 juillet 2016 – Une lettre d’entente conclue entre la section locale 9344 des Métallos et la Compagnie minière IOC a permis l’embauche d’une vingtaine de travailleurs temporaires, plutôt que le recours à des sous-traitants.

En temps normal, l’employeur aurait eu recours à des sous-traitants payés à des salaires moindres pour effectuer des remplacements d’été et des tâches spécifiques temporaires. Dans une lettre d’entente, le syndicat a consenti à allonger la période d’essai pour des postes temporaires, donnant ainsi la possibilité à l’employeur d’embaucher pour une période limitée. « Ça permet d’ouvrir de bons emplois, mieux rémunérés que ne l’auraient été des sous‑traitants, à un moment où la région en a bien besoin. Et si jamais on se rend compte que les besoins sont permanents, ces gens pourraient devenir des employés réguliers », explique le président de la section locale 9344 Eddy Wright.

Cela n’affecte aucunement les postes réguliers laissés vacants par des départs à la retraite, qui feront l’objet d’une embauche normale avec les périodes normales d’essai. « Mais cela permet à l’employeur une certaine souplesse pour des emplois de six à huit mois. Une vingtaine de personnes ont ainsi pu être embauchées cet été, dont plusieurs anciens travailleurs de Mine Wabush. Ça montre que nous pouvons être ouverts à des aménagements, lorsque les propositions sont respectueuses », explique le représentant syndical Gilles Ayotte, précisant que les membres avaient refusé l’an dernier un gel de leur salaire.

Lire la suite de: Une entente spéciale pour favoriser l’embauche chez IOC
Liste des nouvelles
Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange