Le syndicat des Métallos. Le plus important syndicat du secteur privé au Québec.
2008-05-13
Nouvelle

Négociations des agents de sécurité Entente de principe

Le comité de négociation du Syndicat des Métallos (FTQ) représentant les 14 000 agents de sécurité a conclu une entente de principe avec l’Association provinciale des agences de sécurité (APAS). « Notre comité de négociation appuie unanimement cette entente de principe. L’employeur a bougé et après avoir fait une analyse des nouvelles offres patronales, nous croyons avoir obtenu le maximum dans les circonstances », a déclaré Robert Bernier, coordonnateur du Syndicat des Métallos (FTQ) dans la région de Montréal et porte-parole du comité de négociation syndical.



Les 26 et 27 mai prochain, le Syndicat des Métallos (FTQ) tiendra des assemblées d’information à Montréal, Québec et Gatineau. Simultanément, un envoi postal du règlement proposé sera envoyé à tous les membres. Le vote pour l’acceptation ou le rejet de cette entente se fera par la poste. « Nous tentons cette expérience afin de réunir les meilleures conditions pour favoriser la participation au vote. Nos membres ont démontré une combativité qui a fait comprendre aux employeurs qu’ils devaient bouger », a poursuivi Michel Courcy, permanent.


Rappelons que c’est le 21 mars 2008 que les 14 000 agents et agentes de sécurité ont rejeté pour une deuxième fois dans une proportion de 65,5 % les dernières offres patronales. Le résultat de ce vote était encore plus fort que celui ayant mené au rejet historique des premières offres le 12 février dernier. Depuis le 25 mars, des moyens de pressions sont exercés dans plusieurs régions du Québec.


(30)

Pour informations :
Robert Bernier, Syndicat des Métallos (FTQ), (514) 599-2001
Michel Courcy, Syndicat des Métallos (FTQ), (514) 599-2016
Propulsé par Édimestre PlusMCLe logo d'Édimestre Plus : un "e" blanc dans une croix orange