Une consigne pour mettre fin au scandale du verre

Saviez-vous que seulement 23 % à 35 % du verre déposé dans les bacs de recyclage est effectivement récupéré. Le reste finit le plus souvent au dépotoir. Pourtant, l’usine Owens Illinois, dont les travailleurs sont syndiqués avec les Métallos, peine à s’approvisionner en verre broyé (calcin) et doit en importer. Une consigne sur les bouteilles de vin et autres contenants en verre permettrait de recycler efficacement. En prime, en utilisant plus de verre recyclé, on polluerait moins lors de la fabrication de nouveaux contenants en verre. La consigne, tous y gagnent!

Lors de la collecte pêle-mêle, le verre est souvent cassé avant d’avoir pu être récupéré ou encore est trop souillé pour être recyclé. Ce verre contamine par ailleurs les autres matières placées dans les bacs de recyclage. Un système de consigne permettrait de récupérer plus facilement ce verre en bon état pour être recyclé et entrer à nouveau dans la fabrication de produits en verre.

Dans le cas des bouteilles de bière, la consigne fonctionne à merveille. On estime que 98% des bouteilles sont consignées. Pour ce qui est des bouteilles de bière brunes, elles sont d’abord réutilisées jusqu’à une quinzaine de fois comme bouteilles pour être ensuite concassées. Elles entrent alors dans la composition de nouvelles bouteilles de bière.

Une consigne sur le verre des bouteilles de vin permettrait de le recycler avec des taux d’efficacité beaucoup plus importants, à l’instar de ce qui se fait déjà avec les bouteilles de bière. Les bouteilles de vin sont consignées partout au pays, sauf au Québec et au Manitoba. En Ontario, c’est près de 100 % du verre récupéré qui est bel et bien recyclé, grâce au système de consigne.

La SAQ met les freins

En juillet 2016, des militants Métallos ont distribué des dépliants devant des succursales de la SAQ dans une quinzaine de villes pour sensibiliser les clients. Environ 80 % des contenants en verre non recyclé sont des bouteilles vendues par la SAQ, soit 200 millions de bouteilles par années, auxquelles s’ajoutent les 30 millions vendues dans les bars et les restaurants.

La SAQ fuie toutefois ses responsabilités en s’opposant depuis plusieurs années à une consigne sur les bouteilles de vin, prétextant qu’elle n’a pas la place pour l’organiser. La société d’État est pourtant présente partout sur le territoire, ce qui constitue une excellente base pour un réseau de collecte.

Préserver et consolider des emplois ici!

L’usine d’Owens Illinois située dans le quartier Pointe-Saint-Charles à Montréal embauche 323 métallos. Cette usine centenaire, dont les travailleurs sont membres de la section locale 206G des Métallos, a déjà échappé à des menaces de fermeture par le passé. Fort productive, cette usine pourrait néanmoins l’être encore plus si elle pouvait mieux s’approvisionner en calcin de verre blanc, soit du verre recyclé broyé. Cela permettrait à l’usine de réduire ses coûts de production et, bénéfice non négligeable, de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) lors de la fabrication du verre.

En effet, lorsqu’il y a une plus grande proportion de calcin, les fours n’ont pas autant besoin d’être chauffés. Ainsi, plus de matière recyclé signifie une réduction des coûts en matières premières, en combustibles ainsi qu’une réduction des GES.

Bref, une consigne sur le verre, permettait de consolider des bons emplois au Québec.

Et en créer d’autres!

On peut penser qu’une consigne sur le verre mènerait à la création de nouveaux emplois dans le recyclage du verre. La dernière usine de recyclage du verre a fermé ses portes en 2013. Si la ressources devient plus facilement accessible, les conditions seraient réunies pour qu’une nouvelle usine de recyclage voit le jour, créant ainsi des emplois dans un secteur bénéfique pour l’environnement.

Une consigne sur le verre, c’est VERT!

En consignant les bouteilles de verre et autres contenants en verre, on évite d’envoyer notre verre dans les sites d’enfouissant, on favorise son recyclage et, surtout, on veille à ce que la fabrication de nouvelles bouteilles en verre nécessite l’émission de moins de gaz à effet de serre.

Pour télécharger le dépliant de la campagne

Document(s) associé(s) :

Actualités reliées à la campagne

Recyclage et consigne sur les bouteilles de vin:

La SAQ doit démontrer sa bonne foi

Montréal, le jeudi 22 décembre 2016 – La SAQ doit faire preuve de bonne foi et installer des machines pour récupérer les bouteilles de vin dans les SAQ dépôt.
Publié : 22/12/2016
Lire la nouvelle

Les Métallos s’inquiètent de voir Labatt délaisser la bouteille

Montréal, lundi le 26 septembre 2016 – Le Syndicat des Métallos, qui représente plus de 300 travailleurs à l’usine de fabrication de verre Owens Illinois à Pointe Saint Charles, s’inquiète
Publié : 26/09/2016
Lire la nouvelle

Le Québec doit consigner les bouteilles de vin!

Les Métallos demandent de mettre fin au scandale du verre
Montréal, samedi le 9 juillet 2016 – Le scandale de l’enfouissement du verre a assez duré! Il est temps d’instaurer une consigne sur les bouteilles de vin et autres contenants en verre! Voilà
Publié : 09/07/2016
Lire la nouvelle