C’est à une table de négociation que se règlera ce conflit

Publié : 09/02/2018

Le Syndicat des Métallos salue la volonté de la ministre du Travail de demander au conciliateur de convoquer les parties. Tout comme la ministre, les Métallos souhaitent retrouver autour de cette table de négociation des personnes dotées d’un réel mandat des propriétaires pour négocier.

« Il est certain que nous répondrons présents à l’appel du conciliateur. Nous n’avons cependant pas senti dans le communiqué du propriétaire majoritaire une volonté claire de négocier. Nous espérons qu’une fois rendus autour d’une même table, nos vis à vis seront dotés d’un mandat pour négocier les points restant en litige et trouver des solutions », affirme le président de la section locale 9700, Clément Masse.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le syndicat le plus important du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.