Changements à la direction du Syndicat des Métallos

Leo W. Gerard, le président international du Syndicat des Métallos, figure parmi les quatre dirigeants qui ont annoncé leur retraite

Publié : 30/05/2019

TORONTO, PITTSBURGH, le mercredi 29 mai 2019 – Le Syndicat des Métallos a annoncé aujourd’hui des changements au sein de son équipe de direction à la suite d’une série de départs à  la retraite. Leo W. Gerard, président international du Syndicat des Métallos, Stan Johnson, secrétaire-trésorier, Carol Landry et Jon Geenen, respectivement vice-présidente et vice-président, ont notamment annoncé leur départ.

Le conseil de direction international du Syndicat a adopté une résolution visant à approuver le plan et la transition, qui aura lieu d’ici la mi-juillet.

« Cette décision d’annoncer tous ces changements en même temps permettra de veiller à ce que le nouveau groupe de dirigeants syndicaux compétents et chevronnés entre dans le feu de l’action en tant qu’équipe », a annoncé M. Gerard. « Elle permettra aussi au Syndicat de maintenir ses solides assises et de veiller à ce que la transition se déroule sans heurt et dans l’intérêt de nos membres. »

Tom Conway, qui assume les fonctions de vice-président international du Syndicat des Métallos depuis 2005, remplacera M. Gerard.

Ce dernier a assumé des fonctions au sein du Syndicat pendant plus de 50 ans. Il a amorcé sa carrière à 18 ans, alors qu’il travaillait dans le secteur minier dans sa ville natale de Sudbury, en Ontario. Depuis, il a occupé divers rôles au sein du Syndicat et a aidé à le façonner. Il a consacré sa vie à défendre les familles et les droits des travailleurs à l’échelle mondiale. Son apport à titre de dirigeant syndical en Amérique du Nord est immense.

M. Gerard a occupé des fonctions de représentant syndical, de directeur de district, de directeur national pour le Canada, de secrétaire-trésorier à l’échelle internationale et, depuis 2001, de président international du Syndicat des Métallos.                                                                  

Tout au long de sa carrière, M. Gerard a représenté le Syndicat des Métallos de façon constante, solide et crédible à Washington et à Ottawa. Il a défendu avec ardeur les emplois de nos membres et a mis de l’avant leurs intérêts ainsi que ceux de leur famille et de leur communauté.

M. Gerard a siégé au sein de divers comités consultatifs et groupes de travail, contribuant à la mise en place de plusieurs politiques publiques. Sous sa direction, le Syndicat des Métallos a formé le tout premier syndicat mondial, Workers Uniting, et a conclu des alliances de travailleurs à l’échelle mondiale.

M. Gerard prévoit demeurer actif dans la communauté des travailleurs, mais il a décidé de profiter de sa retraite bien méritée et a hâte de passer plus de temps avec sa femme et sa famille.

« Peu de dirigeants syndicaux ont une feuille de route aussi impressionnante que Leo Gerard. Il a fait preuve d’un engagement solide à l’égard des bons emplois, des droits des travailleurs et de la justice sociale au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde », a déclaré Ken Neumann, directeur du Syndicat des Métallos pour le Canada. « Son leadership nous manquera, mais le Syndicat est solide et prêt à surmonter tous les défis qui se présenteront. »

Carol Landry prend sa retraite après avoir occupé les fonctions de vice-présidente internationale hors cadre du Syndicat des Métallos depuis 2008. Forte de ses années d’expérience à titre d’activiste et de négociatrice acquises tout au long de sa carrière, qui a commencé en 1986 au Canada, elle est devenue la première femme à siéger au conseil de direction du Syndicat.

Mme Landry a été responsable des secteurs de la chimie et de l’énergie nucléaire du Syndicat et a été coprésidente du programme Prochaine génération. Elle a également été vice-présidente du syndicat mondial IndustriALL et a dirigé des initiatives visant à encourager les femmes à assumer des fonctions de direction au sein du Syndicat.

Roxanne Brown, qui est actuellement directrice responsable de la législation et travaille dans les bureaux de Washington du Syndicat des Métallos, remplacera Mme Landry.

Les changements suivants seront notamment apportés au conseil de direction international du Syndicat des Métallos :

– David McCall, directeur du district 1, remplacera Tom Conway à titre de vice-président international.

– John Shinn, directeur du district 4, remplacera Stan Johnson à titre de secrétaire-trésorier.

– Leeann Foster, qui est actuellement adjointe du président international, remplacera Jon Geenen, vice-président international.

Le Syndicat des Métallos demeure une voix puissante et progressive pour les travailleurs au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde.

« Le Syndicat change et est de plus en plus diversifié », a souligné M. Gerard. « Nous représentons plus de types de travailleurs dans plus de secteurs et notre conseil change pour refléter cette croissance. Le Syndicat des Métallos s’est engagé à développer la prochaine génération de dirigeants syndicaux et à leur donner les outils, la formation et les occasions dont ils auront besoin pour réussir. »

« Ces nouveaux dirigeants réaffirmeront nos promesses et notre mission de toujours défendre les travailleurs. La nouvelle équipe possède une vaste expérience et connaît bien nos secteurs et nos préoccupations. Elle maintiendra nos fières et longues traditions. »

« Nos collègues nous manqueront, mais nous sommes conscients qu’ils désirent passer à la prochaine étape de leur vie et leur souhaitons beaucoup de bonheur », a indiqué M. Conway. « Ils nous laissent un syndicat solide et stable, et nous les remercions. »