Excellent contrat à l’Hôtel Sept-Îles

Hausses salariales de 14 % dès la première année

Publié : 20/12/2019

Sept-Îles, le vendredi 20 décembre 2019 – Les travailleuses de l’hôtel Sept-Îles, membres de la section locale 7065 du Syndicat des Métallos, ont entériné hier soir le renouvellement de leur convention collective, qui fait d’elles les mieux payées dans tout le secteur hôtelier dans la région. Afin de faire face à la pénurie de main-d’œuvre, les salaires seront haussés en moyenne de 14 % dès la première année, pour un total d’augmentations oscillant autour de 22 % sur les 4 ans de contrat.

À titre indicatif, le salaire moyen des préposées aux chambres se situera à 20 $ l’heure. La participation de l’employeur au REER du Fonds de solidarité FTQ passe de 500 $ à 2500 $ par personne par année. De plus, les primes sont bonifiées ainsi que les indemnités de vacances et le nombre de congés accordés en cas de deuil.

« C’est un excellent contrat. L’employeur a clairement fait ce qu’il faut pour contrer les effets de la pénurie de main-d’œuvre. Les syndiquées de l’hôtel Sept-Îles seront donc les mieux rémunérées dans le secteur sur la Côte-Nord », explique le coordonnateur des Métallos sur la Côte-Nord, Nicolas Lapierre.

L’hôtel fait l’objet de projets de rénovations. « On sent une volonté de développer cet hôtel pour qu’il devienne vraiment un incontournable dans la région. Il fait ce qu’il faut pour attirer et garder en poste du personnel compétent », ajoute Nicolas Lapierre.