Grève générale illimitée dès le 16 juillet à la traverse de L’Isle-aux-Coudres

Les syndiqués n’ont pas vu leur salaire haussé depuis avril 2019

Publié : 06/07/2022

Québec, le mercredi 6juillet 2022 – Sans convention depuis mars 2020 et sans hausse de salaire depuis avril 2019, les syndiqués non brevetés de la Traverse L’Isle‑aux‑Coudres ̶ Saint-Joseph-de‑la‑Rive déclencheront une grève générale illimitée le 16 juillet prochain à 6 h du matin.

Un avis a été déposé officiellement en ce sens aujourd’hui. Le Syndicat a aussi transmis une liste des services essentiels proposés au tribunal du même nom, qui doit statuer sous peu à ce sujet. Les services essentiels proposés sont similaires à ce qui avait été en vigueur pour les cinq journées de grève tenues précédemment au cours des derniers mois.

« Cela traîne depuis trop longtemps. Nos membres s’épuisent en raison du manque de personnel, des traverses ont même été annulées par manque de personnel, parce que les salaires ne sont pas compétitifs. Pour ajouter l’injure à l’insulte, l’employeur a recours à des travailleurs d’agences payés plus cher que nos membres pour combler les quarts de travail, plutôt que de revoir les salaires », dénonce le représentant syndical Luc Laberge.

En raison de salaires bien en deçà du marché, plusieurs salariés de longue date ont démissionné dernièrement, et l’employeur peine à retenir les salariés nouvellement embauchés.

« Les salaires actuels sont ridicules, comparés au marché. Nos membres s’appauvrissent depuis 2019 et l’inflation galopante de la dernière année rend la situation encore plus intenable. L’avenir de la traverse passe par des hausses substantielles, rapidement », indique le président de la section locale 9599, Dave Turcotte.

Les négociations traînent en longueur depuis maintenant 28 mois. « On tend la main à l’employeur pour revenir négocier rapidement s’il veut éviter l’impact sur les citoyens et les commerçants de L’Isle‑aux-Coudres », conclut le représentant syndical Luc Laberge.

L’unité d’accréditation comprend en temps normal 35 syndiqués.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.