Le Syndicat des Métallos met en tutelle une section locale

Publié : 17/12/2021

Conformément aux statuts et règlement du Syndicat international des Métallos, le directeur québécois annonce la mise en tutelle de la section locale 8922, représentant les syndiqués de la sécurité privée au Québec.

« Des allégations sérieuses ont été portées à notre attention. Il convient donc de mettre en tutelle la section locale d’ici à ce que toute la lumière soit faite », explique le directeur québécois des Métallos, Dominic Lemieux.

Le Syndicat des Métallos a désigné Roch Drapeau, ancien vérificateur international de l’organisation, comme tuteur afin de veiller au bon fonctionnement de la section locale jusqu’à nouvel ordre. Vincent Boily assumera quant à lui la fonction de président intérimaire.

À l’exception du président, tous les officiers de l’exécutif, délégués régionaux et délégués de griefs restent en fonction et veilleront au fonctionnement normal de la section locale, tout comme le représentant syndical Sylvain-Rock Plante.

La section locale 8922 continuera d’être active pour défendre les intérêts des membres et bien les protéger. « Nous accordons une grande importance à la saine gestion des finances de nos sections locales et ne tolérons aucun écart en la matière », souligne Dominic Lemieux.