Tournée des installations montréalaises pour des lockoutés du Nouveau-Brunswick

Les lockoutés de Belledune font du piquetage devant les installations de Glencore

Publié : 13/11/2019

Montréal, le mercredi 13 novembre 2019 – Une cinquantaine de lockoutés de la fonderie de Belledune au Nouveau-Brunswick effectuent aujourd’hui une tournée des installations de Glencore dans la grande région de Montréal. Ces derniers ont été jetés à la rue il y a six mois par leur employeur alors qu’ils revendiquent un milieu de travail sain et sécuritaire.

Les lockoutés membres de la section locale 7085 des Métallos au Nouveau-Brunswick feront du piquetage ce matin devant le siège social de Mine Raglan à Laval, pour ensuite se rendre devant la Fonderie générale à Lachine en début d’après-midi et devant l’affinerie de cuivre CCR à Montréal‑Est en début d’après-midi.

« Le conflit porte principalement sur le maintien des normes de santé et sécurité. Nous travaillons avec des contaminants, comme du plomb et d’autres métaux. Les travailleurs sont exposés à des températures oscillant autour de 1300 degrés Celsius. On ne peut mettre en péril la santé des travailleurs par mesure d’économie. Ce n’est pas acceptable », fait valoir le président de la section locale 7085, Bart Dempsey.

Le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau, sera présent à la Fonderie générale à 13 h pour  appuyer les lockoutés. « Vous menez une bataille importante, pour votre santé, pour faire respecter vos droits, pour faire respecter votre syndicat. C’est même carrément votre droit de refuser d’exercer des tâches dangereuses, qui est en jeu dans ce conflit. Solidarité! », fait valoir Alain Croteau.

Tournée des installations de Glencore

Mercredi 13 novembre 2019

8 h 30

Siège social de Mine Raglan

1950, rue Maurice-Gauvin,

Laval (Québec)  H7S 1Z5

 

13 h 30

Fonderie générale du Canada

1400, rue Norman

Lachine, Montréal (Québec)  H8S 1A8

 

15 h

Affinerie CCR

220, avenue Durocher

Montréal-Est (Québec)  H1B 5H6