Les Métallos accueillent favorablement la demande d’une commission parlementaire sur le verre

Publié : 27/02/2019

Montréal, le mardi 26 février 2019 – Le Syndicat des Métallos accueille positivement la demande de la députée formulée par Québec solidaire, Ruba Ghazal, de tenir une commission parlementaire sur la crise que traverse présentement le secteur du recyclage du verre. Voilà des années que les Métallos réclament l’instauration d’un vrai système de consigne sur le verre, à l’instar de ce qui se fait dans la plupart des autres provinces canadiennes.

« Il est grand temps que le gouvernement se penche sérieusement sur le recyclage du verre. Pour l’instant, on a l’impression que tout bloque à cause du lobby intense de la Société des alcools du Québec qui fait obstacle à un système de consigne et cherche seulement à avoir l’air vert sans recycler réellement. Une commission parlementaire permettrait de mettre au jour la volonté populaire et de réfléchir aux meilleures façons de recycler réellement le verre pour en faire de nouveaux contenants en verre », explique le coordonnateur des Métallos pour la région de Montréal, Pierre Arseneau.

Le Syndicat des Métallos représente notamment les 370 travailleurs et travailleuses de l’usine de fabrication de bouteilles de verre Owens Illinois à Pointe-Saint-Charles à Montréal. Celle-ci peine à s’approvisionner en verre recyclé, en l’absence d’un système adéquat de consigne au Québec. « C’est certain que nous ferons entendre notre voix lors d’une telle commission parlementaire si elle a lieu. Une consigne permettrait de sécuriser de bons emplois dans notre usine à long terme. Nous pourrions transformer une part importante du verre recyclé », croit le président de la section locale 206G des Métallos, Éric Dumas.