Info Covid-19

Les nouvelles du 24 mars 2020

Publié : 24/03/2020

Le 24 mars 2020

 

Assurance-emploi : les syndicats pressent Ottawa de faire mieux

La semaine dernière seulement, plus de 900 000 demandes ont été déposées à l’assurance-emploi, contre en moyenne 27 000 à pareille date l’an dernier.
Des centaines de milliers d’autres le seront cette semaine, à la suite de la fermeture de nombreuses entreprises, en lien avec les mesures d’isolement.
Cela risque de créer des délais importants dans le traitement des demandes, aujourd’hui on commençait d’ailleurs à évoquer la date du 6 avril prochain pour l’arrivée des chèques.
C’est maintenant que les travailleurs sans emploi ont besoin d’aide. Rapidement!

La FTQ, de concert avec d’autres organisations syndicales, a formulé plusieurs revendications au gouvernement fédéral pour faciliter le traitement des demandes et améliorer le soutien financier :

  • Tous ceux qui doivent s’isoler, malades ou non, doivent avoir accès aux prestations de maladie. Ça doit être clarifié dans l’administration du régime. En effet, il faut élargir l’admissibilité aux prestations de maladie à toute personne qui ne serait pas malade, mais qui doit s’isoler au retour d’un voyage ou encore pour prendre soin des enfants à cause de la fermeture des écoles, pour prendre soin d’un parent vulnérable ou atteint de la Covid-19. 
  • Suspendre le délai de carence pour tous les types de prestations. Pour l’heure, le délai a été suspendu seulement pour les prestations de maladie. Les chômeurs aussi devront subsister pendant cette période difficile.  
  • Suspendre la règle du nombre d’heures admissibles selon le taux de chômage régional. La situation actuelle est un cas de force majeure. Les organisations syndicales proposent de retenir le seuil minimal de 420 heures assurables et des prestations pouvant aller de 35 semaines à 52 semaines sans égard au taux de chômage régional (calculées sur la moyenne des 12 meilleures semaines assurables, minimum 450 $ non imposables).
  • Simplifier l’émission des relevés d’emploi. Ne retenir que deux codes : « Maladie (D) » et « Manque de travail (A) » sur les relevés d’emploi. Ça permettrait le traitement automatisé des demandes pour en accélérer le traitement.
  • Suspendre l’obligation de recherche d’emploi et de se montrer disponible. La plupart des nouveaux chômeurs ont un emploi, mais les activités ont été mises en veilleuse en raison de la pandémie. 

Pour faire une demande d’assurance-emploi

Pour de l’information sur les prestations régulières : 1 800 808-6352
Pour les prestations de maladie : 1 833 381-2725
Pour faire une demande d’assurance-emploi en ligne
*Rappel : L’employeur ne doit inscrire que A (prestations régulières) ou D (maladie) sur le relevé d’emploi pour en accélérer le traitement.

 

Vous trouverez sur le site Web des Métallos une page spéciale avec des informations utiles.
On y trouve notamment une description détaillée des mesures de soutien du revenu mises en place.

D’autres mises à jour sont aussi publiées sur notre page Facebook.

 

FORCE – SOLIDARITÉ- RESPECT