Fermont

Les travailleurs de la Municipalité obtiennent un nouveau contrat de travail

Publié : 06/05/2019

Fermont, le lundi 6 mai 2019 – Une quarantaine de travailleurs de la Ville de Fermont ont entériné un nouveau contrat de travail qui leur accorde des augmentations salariales moyennes de 2,6 % pour les cinq prochaines années. Réunis en assemblée générale la semaine dernière, les cols bleus ont voté dans une proportion de 82 % en faveur de ce contrat de travail et à 69 % pour les cols blancs.

Ces travailleurs, tous membres de la section locale 5778 du Syndicat des Métallos, conservent leur régime à prestations déterminées. Ils ont de plus obtenu qu’une grande partie des augmentations de coûts de leur régime de retraite soient assumées par l’employeur ainsi que des améliorations à la prime d’éloignement (ou allocation nordique), au régime d’assurance collective et au coût des billets d’avions. Enfin, puisque l’actuelle convention collective était échue depuis le 1er mars 2017, les travailleurs obtiendront une rétroactivité sur les augmentations salariales, l’allocation nordique, le B.V.C et le transport aérien pour vacances.

« Malgré le spectre de la loi 110, nous avons réussi à obtenir une entente à la satisfaction du plus grand nombre », fait valoir le représentant syndical, Yves-Aimé Boulay. « Je salue la détermination de notre comité de négociation. Il a bien représenté nos membres devant un employeur qui a compris les problèmes vécus par les travailleurs, » lance pour sa part Karine Senéchal, présidente la section locale 5778.