Nouveau contrat chez Béton préfabriqué du Richelieu

Publié : 28/06/2022

Saint-Jean-sur-Richelieu, le mardi 28 juin 2022 – La centaine de travailleurs et travailleuses de Béton préfabriqué du Richelieu a conclu ces derniers jours une nouvelle convention collective de trois ans, leur première négociée depuis qu’ils font partie du Syndicat des Métallos.

Les hausses salariales moyennes sont de 9,4 % pour la première année en incluant l’intégration au salaire de certaines primes. Les hausses sont rétroactives au 31 décembre 2021. Les augmentations seront par la suite de 4 % pour chacune des deux autres années du contrat. Le temps supplémentaire continuera d’être payé après un quart de travail de 8 h, plutôt qu’après 40 heures dans une semaine comme le souhaitait l’employeur.

« C’était notre première négociation avec les Métallos, depuis la fusion de notre ancien syndicat. Nous avons apprécié la transparence tout au long du processus. Les membres ont participé à l’élaboration des demandes et ont été impliqués tout au long du processus. Le résultat est à la hauteur, il s’agit de notre meilleur contrat de travail en 20 ans, avec des hausses qui dépassent l’inflation », souligne le président de la section locale 339, Yannick Desveau.

Plusieurs titres d’emploi font l’objet d’une reclassification, ce qui permet une réévaluation des salaires à la hausse. L’échelle salariale a par ailleurs été réduite : les travailleurs atteindront donc le maximum de rémunération en deux ans, plutôt que cinq ans.

La prime pour le travail de soir est triplée, passant de 0,50 $ à 1,50 $ l’heure. Celle pour le travail de nuit passe de 0,75 $ à 2 $ l’heure, tandis que celle pour les chefs d’équipe est doublée, de 1 $ à 2 $ l’heure. Le montant alloué pour les bottes de travail est aussi majoré.

Trois congés flottants s’ajoutent pour ces travailleurs, en plus des congés de maladie déjà prévus au contrat. La participation de l’employeur au REER des travailleurs est bonifiée.

« Cette convention collective permet de retrouver un certain pouvoir d’achat, après un contrat qui avait été marqué par des gels de salaire. Il était aussi important pour les membres de maintenir le temps supplémentaire après un quart de travail de 8 h, plutôt qu’après 40 heures comme l’avait auparavant avancé l’employeur », explique le représentant syndical des Métallos, Martin Courville.

Béton préfabriqué du Richelieu, anciennement connue sous le nom de Tremka, est une entreprise située à Saint-Jean-sur-Richelieu où on fabrique du béton prémoulé, notamment utilisé pour le pont Champlain ou encore pour les murs antibruit le long des autoroutes.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.