Cuisines gaspésiennes à Matane

Nouveau contrat, meilleures conditions

Publié : 09/10/2019

Matane, le mercredi 9 octobre 2019 – Les 130 travailleuses et travailleurs de Cuisines Gaspésiennes à Matane, tous membres de la section locale 9258 du Syndicat des Métallos, ont entériné dimanche dernier dans une proportion de 84 % un nouveau contrat de travail de 5 ans.

Ceux-ci obtiennent des augmentations de 2,5 % par an, un ajustement salarial attaché à un nouvel horaire de travail, une prime à l’ancienneté ainsi que des primes spécifiques à certaines tâches ou responsabilités particulières. Un nouveau comité de relations de travail est aussi mis sur pied pour améliorer la communication et viser l’implication de tous envers différentes solutions.

« Les négociations ont eu lieu en présence du propriétaire de l’entreprise », explique le représentant syndical des Métallos, Dany Maltais. « Cela nous a permis d’avoir des discussions franches et honnêtes axées sur les besoins de chacune des parties. »

« Ce nouveau contrat nous permettra d’avoir une meilleure qualité de vie, autant sur un plan financier que pour la conciliation travail-famille », fait valoir le président de la section locale 9258, Sylvain Benoît.

La précédente convention collective était échue depuis le 30 avril dernier. Un nouvel horaire de travail sera instauré dès l’entrée en vigueur du nouveau contrat ainsi que de nouvelles règles pour encadrer l’absentéisme et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Rappelons que Les Cuisines Gaspésiennes ambitionne de doubler sa production d’ici 5 ans grâce à un projet d’agrandissement et de modernisation.