Premier contrat de travail pour les salariés de Côté Inox

Publié : 01/10/2018

Saint-Lazare-de-Bellechasse, le lundi 1er octobre 2018 – La cinquantaine de travailleurs de Côté Inox, à Saint-Lazare-de-Bellechasse, membres de la section locale composée 9599, a entériné un contrat de travail de 3 ans dans une proportion de 84 %. Il s’agit d’une première convention collective pour les nouveaux métallos spécialisés dans la fabrication métallique.

 « On est très heureux de compter ce nouveau groupe de syndiqués parmi la famille des Métallos. Nos membres ont pris les moyens pour faire cesser les inégalités entre les travailleurs et ils se sont dotés des outils pour le faire. Après plus de dix mois de négociation, ils ont gagné le respect et obtenu un résultat dont ils sont satisfaits », a fait valoir le représentant syndical Luc Laberge.

Dans cette première convention collective, la classification des emplois dans l’échelle salariale se traduit par une augmentation totale de 4,5 % pour les salariés, en guise de rattrapage salarial, et ce, dès la signature du contrat. Une hausse salariale de 0,5 % s’ajoute également à tous les salariés à compter de la première année, en plus d’une rétroactivité de 0,55 $ l’heure depuis le 1er mars 2018. Les travailleurs verront ensuite leur salaire augmenter de 1,5 % pour la deuxième année et de 2 % pour la troisième année.

L’employeur bonifie sa cotisation au régime d’assurance collective, qui passe désormais de 35 % à 40 %. Les aspects normatifs tels que le respect de l’ancienneté, les mouvements de main-d’œuvre et les procédures de grief ont aussi été établis dans ce premier contrat.

« Nos membres ont choisi de se regrouper pour être représentés par un syndicat. Le contrat qui a été signé prouve que la syndicalisation a fait une réelle différence. Quand on s’unit pour défendre nos droits, on arrive à de beaux résultats comme celui-ci. On souhaite la bienvenue, encore une fois, à ces nouveaux Métallos, fiers de l’être! », ajoute Luc Laberge.