Premier contrat de travail pour les salariés de Trans-Sol aviation services à Sept-Îles

Publié : 01/10/2018

Sept-Îles, le lundi 1er octobre 2018 – La vingtaine de travailleurs et travailleuses de Trans-Sol aviation services à Sept-Îles, tous membres de la section locale composée 7065, a entériné à l’unanimité un premier contrat de travail de 3 ans. Une nette augmentation salariale a été négociée pour l’ensemble des nouveaux métallos spécialisés dans les services de rampe, notamment pour la prise en charge des vols, le guidage des appareils, l’équipement au sol et la gestion du cargo.

« On est très heureux de compter ce nouveau groupe de syndiqués parmi la famille des Métallos. On avait un important rattrapage salarial à gagner, ce qui a été réussi. Nos membres bénéficieront maintenant d’un salaire plus compétitif et ils nous ont montré par leur appui unanime au contrat qu’ils étaient eux aussi très satisfaits du résultat », a fait valoir le coordonnateur de la région de la Côte-Nord, Nicolas Lapierre.

Cette première convention collective prévoit une hausse salariale de 11 % dès la première année, en guise de rattrapage salarial, ainsi qu’une augmentation variant de 2 % à 5 % pour chacune des deux années suivantes selon la position occupée sur l’échelle salariale. L’ensemble des travailleurs atteindront le seuil minimum de 15 $ de l’heure à compter de la deuxième année. Plusieurs primes ont aussi été bonifiées dans ce premier contrat de 3 ans.

 « Les négociations se sont déroulées dans l’ordre, avec de l’écoute et beaucoup de respect. Ces membres ont choisi de se regrouper pour être représentés par un syndicat. Le contrat qui a été signé prouve que la syndicalisation a fait une réelle différence. Quand on s’unit pour défendre nos droits, on arrive à de beaux résultats comme celui-ci. On souhaite la bienvenue, encore une fois, à ces nouveaux métallos, fiers de l’être! », soutient Nicolas Lapierre.