Entente de principe avec ArcelorMittal Mines Canada

Trois des quatre sections locales acceptent l’entente de principe

Publié : 30/03/2011

Port-Cartier, le 30 mars 2011 – Trois des quatre sections locales ont accepté hier l’entente de principe conclue entre le comité de négociation et la compagnie. La section locale 5778, représentant les travailleurs de la mine du Mont Wright à Fermont a cependant rejeté l’entente. Des pourparlers sont en cours avec les travailleurs pour discuter de la suite des événements. Le Syndicat devrait aussi échanger avec les représentants de l’employeur au cours des prochaines heures.

Les travailleurs de l’usine de bouletage de Port-Cartier (section locale 8664) ainsi que les employés de soutien de Fermont et Port-Cartier (section locale 7401) ont eux-aussi voté en faveur de l’entente de principe, ainsi que ceux qui travaillent à la voie ferrée. Aucune entrevue ne sera accordée aujourd’hui.Le Syndicat des Métallos représente près de 2000 travailleurs à l’emploi d’ArcelorMittal Mines Canada, regroupés au sein de quatre sections locales différentes à Port-Cartier et Fermont. Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques (mines, métallurgie, fabrication industrielle, hôtellerie, restauration, sécurité, camionnage, taxi…).