Un bon contrat chez Métallurgie Brasco

Publié : 26/02/2021

Sept-Îles, le vendredi 26 février 2021 – Les quelque 150 travailleurs de Métallurgie Brasco à Sept‑Îles, un sous-traitant de l’Aluminerie Alouette, ont ratifié un nouveau contrat de travail de 3 ans, qui comprend des hausses salariales totalisant 7 %, la bonification de plusieurs primes ainsi qu’une plus grande participation de l’employeur au régime d’assurance.

« C’est le début d’un rattrapage dans les conditions de travail. Trop longtemps, ces travailleurs s’étaient vu offrir des contrats sans augmentation significative. La tendance s’inverse et on commence à remonter la pente », explique le représentant syndical des Métallos, Marc Tremblay.

Outre la hausse salariale de 7 %, les primes pour le travail le dimanche ainsi que la nuit ont également été bonifiées. Une prime de 2 $ l’heure s’appliquera par ailleurs lorsque les journaliers travailleront au débrasquage des cuves, de façon à reconnaître ce rude travail. Une journée maladie est ajoutée et le texte est clarifié en lien avec les changements apportés à la Loi sur les normes du travail

L’employeur assumera de plus une part plus importante du coût des primes d’assurance, de façon à absorber une part de la hausse du coût des primes. « La méthode de calcul du temps supplémentaire est modifiée et celui-ci pourra être comptabilisé pour les heures effectuées à la fin d’un quart régulier de travail, ce qui représente des hausses significatives », précise le président de la section locale 7065, Nelson Breton.

Le contrat est rétroactif au 1er janvier dernier et comporte un bonus de 500 $ à la signature.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.