Un bon premier contrat pour les travailleurs de Ciment McCinnis

Publié : 20/12/2018

Port-Daniel-Gascons, jeudi le 20 décembre 2018 – La soixantaine de travailleurs syndiqués à l’emploi de la cimenterie et de la carrière de Ciment McInnis ont ratifié leur premier contrat de travail cette semaine. Les deux ententes de principe ont été votées dans une proportion de 83 % pour les travailleurs de la cimenterie et de 89 % pour ceux de la carrière.

Les contrats de trois ans prévoient des hausses salariales de 2,6 % la première année et de 3 % pour chacune des deux années suivantes, auxquelles s’ajoute un boni de 1500 $ à la signature du contrat. Des pauses dans un endroit convenable sont instaurées dans la première partie du quart de travail ainsi que dans la deuxième partie du quart de travail, alors qu’il n’y en avait pas avant. De plus, la période pour prendre les pauses repas sera maintenant déterminée par la convention. Les primes pour les quarts de nuit sont majorées et des primes sont mises en place pour le travail de fin de semaine.

 « Le contrat permet d’encadrer les relations de travail, d’améliorer certains aspects des conditions de travail, comme les pauses et les primes », explique le représentant syndical des Métallos, Dany Maltais.

Un comité de relations de travail est aussi mis en place et se réunira une fois par mois. « Les travailleurs voulaient pouvoir participer aux décisions de l’entreprise, faire valoir leur point de vue. Nous avons à cœur le bon fonctionnement de cette entreprise, c’est le gage de bons emplois dans notre région. Nous aurons un cadre formel pour le faire avec le comité de relations de travail et la présence d’un syndicat pour nous représenter », explique le président de la section locale composée 9602 représentant les métallos de la Gaspésie, Renaud Langlois.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le syndicat le plus important du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.