Un nouveau contrat de travail chez Deloupe

Publié : 11/07/2018

Saint-Évariste-de-Forsyth, le mercredi 11 juillet 2018 –  En Beauce, la cinquantaine de travailleurs syndiqués du fabriquant de remorque Deloupe a entériné, dans une proportion de 90 %, une nouvelle convention collective de 7 ans qui lui accorde des augmentations salariales de 3,5 % dès la première année et de 2,5 % les années suivantes.

Les membres de la section locale 9599 du Syndicat des Métallos passent à la semaine de travail de quatre jours, à raison de dix heures par jour. « C'était là une importante demande de nos membres et ils ont obtenu ce changement », déclare le représentant syndical Benoit Boulet.

Le système d'échelle salariale a été revu et les classes qu'il contenait ont été abolies au profit d'échelons pour tous les secteurs. « Nous sommes fiers de ce changement car il réduit le nombre d'examens exigés à nos membres avant d'atteindre le maximum de l'échelle salariale, permet une progression par heure de travail et crée un comité paritaire de formation», fait valoir le président de l'unité, Adam Marois.

Les travailleurs de Deloupe ont aussi obtenu deux congés flottants par an, une cinquième semaine de vacances ainsi qu'une prime pour l'achat d'outils.