Usine Métal Bernard de Saint-Lambert-de-Lauzon

Un nouveau contrat de trois ans et des augmentations de 27 %

Publié : 13/07/2022

Québec, le mercredi 13 juillet 2022 – Une soixantaine de métallos de Métal Bernard, une usine de modification de métal en feuilles de Saint-Lambert-de-Lauzon sur la Rive-Sud de Québec, ont entériné lundi une entente de principe, dans une proportion de 97 %. Ils obtiennent ainsi un nouveau contrat de travail de trois ans qui leur procure des augmentations salariales de 27 % en moyenne pour toute la durée de la convention collective, dont 18,5 % en moyenne dès la première année.

En plus de ces augmentations, ces métallos de la section locale 9599 verront leur prime de soir être doublée (de 70 cents à 1,50 $). Un ajout aux clauses normatives, d’ailleurs toutes reconduites, vient protéger ces travailleurs de toute pénalité dans l’éventualité où ils venaient à refuser de faire du temps supplémentaire.

« La cohésion et la solidarité de nos membres derrière leur nouvel exécutif syndical et leur comité de négociation leur a permis d’obtenir ces augmentations et d’améliorer leurs conditions de travail et leur qualité de vie », explique le représentant syndical des Métallos, François Cardinal. « Cette nouvelle convention collective permet à l’employeur d’offrir des salaires compétitifs et devrait aider à de nouveaux emplois ainsi qu’à la rétention du personnel. »

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.