Villa Port-Cartier

Des augmentations de 4 % par an d’ici 2022

Publié : 10/12/2019

Port-Cartier, le mardi 10 décembre 2019 – Une douzaine de travailleuses et travailleurs de Villa Port-Cartier, une résidence intermédiaire privée pour aînés, ont entériné une nouvelle convention collective de 3 ans. Ceux-ci, qui sont membres de la section locale 7065 du Syndicat des Métallos, obtiennent des augmentations salariales de 4 % par année.

Dès la signature de ce contrat de travail, les préposés aux bénéficiaires seront rémunérés à un taux horaire de 17,04 $, parmi les plus élevés de ce secteur au Québec. « Malgré ce gain, il faut continuer à lutter », lance le coordonnateur des Métallos pour la région de la Côte-Nord, de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent et des Îles-de-la-Madeleine, Nicolas Lapierre.  « Les salaires actuels dans ce secteur sont injustes. Il faut mieux payer ceux et celles qui s’occupent de nos aînés. Le gouvernement doit adopter un décret pour assurer à ces personnes des conditions de travail respectables. C’est une revendication de la FTQ à laquelle nous souscrivons. »

Soulignons aussi que grâce à ce nouveau contrat, la prime de nuit est bonifiée (elle passe à 1 $/heure), tout comme le congé pour deuil d’un proche et l’allocation prévue pour les uniformes de travail.