Pour des retraites et des assurances sans orphelin

Les employeurs tentent de réduire les conditions de retraites et les régimes d’assurances en traitant différemment les nouveaux travailleurs. Les Métallos rejettent ces régimes à deux vitesses désavantageux pour les jeunes. Pour empêcher une telle discrimination, les syndicats demandent l’interdiction de toutes les clauses orphelins dans la Loi sur les normes du travail, comme c’est déjà le cas pour les salaires.

Les compagnies tentent de mettre la hache dans les régimes de retraite à prestations déterminées (PD) en créant des régimes moins avantageux, à cotisations déterminées (CD), pour les futurs travailleurs.

Les Métallos ont combattu à plusieurs reprises cette volonté de discriminer les nouveaux travailleurs au chapitre des retraites, notamment lors de la grève en 2007 chez Rio Tinto Fer et titane (SL 4466) à Havre-Saint-Pierre, lors de celles chez Ciment Lafarge (SL 6658) à Saint-Constant et chez Resco (SL 6213) à Grenville-sur-la-Rouge en 2016. Plusieurs négociations ont aussi permis de maintenir un régime pour tous récemment chez ArcelorMittal en Montérégie (SL 8060, SL 8897, SL 6586), Bradken (SL 6506) à Mont-Joli, CCR à Montréal-Est

Une loi contre les clauses orphelins

Les clauses orphelins dans les salaires (ainsi que la durée du travail, les congés ou encore les frais de formation) sont interdites depuis 2001 dans la Loi sur les normes du travail. Mais voilà, les employeurs tentent maintenant de discriminer sur d’autres aspects comme les régimes de retraites et d’assurances.

C’est pourquoi le Syndicat des Métallos, la FTQ, ainsi que les autres centrales syndicales, des groupes comme Force jeunesse et même la plupart des partis politiques québécois réclament une loi contre toutes les formes de clauses orphelins.

Une manifestation s’est tenue le 4 avril 2016 devant les bureaux du Premier ministre à Montréal pour demander au gouvernement de légiférer. Déjà le Congrès du Parti libéral a adopté une résolution en 2015 en ce sens. Le consensus est fort parmi les partis politiques, comme l’ont rappelé les jeunes libéraux et Force jeunesse au cours d’une conférence de presse conjointe en octobre 2016, à laquelle participait le vice-président de la SL 6658 chez Ciment Lafarge, François Cardinal, qui a mené une grève victorieuse de 3 mois contre une clause orphelin.

Vidéo de la conférence de presse FTQ / Force-jeunesse / Commission jeunesse du Parti libéral du Québec

Lors de l’assemblée annuelle des Métallos en 2016, le directeur Alain Croteau a réitéré l’importance d’une loi interdisant toutes les formes de clauses orphelins.

Le président de la section locale 6213 chez Resco, Alain Desjardins explique son conflit contre une clause orphelin, lors d’une table ronde sur le sujet à l’assemblée annuelle 2016.


Actualités reliées à la campagne

Visite de solidarité des travailleurs d'ArcelorMittal (usine Contrecoeur Est)

Nouvel appui financier aux travailleurs de Samuel et fils

Les travailleurs de la section locale 6586 (ArcelorMittal - usine Contrecoeur Est) ont décidé de soutenir de façon récurrente les confrères et consoeurs de Samuel et fils, à Laval. Un premier chèque
Publié : 21/02/2017
Lire la nouvelle

Les ex-grévistes de Resco passent le flambeau à ceux de Samuel & Fils

Les anciens grévistes de Resco et Lafarge, qui ont tous mené une grève victorieuse de trois mois contre une clause orphelin, viendront passer le flambeau à ceux de chez Samuel & Fils, qui ont déclenché
Publié : 10/02/2017
Lire la nouvelle

Déclenchement d’une grève chez Samuel et fils à Laval: Encore un employeur qui tente de flouer les jeunes travailleurs

Les travailleurs de Samuel et fils à Laval ont déclenché une grève ce matin pour refuser une clause orphelin sur les retraites, qui allouerait un régime de retraite moins avantageux aux nouveaux travailleurs.
Publié : 04/02/2017
Lire la nouvelle

Clôture de la 52e assemblée annuelle des Métallos

Pour en finir avec les clauses orphelin

Trois-Rivières, le vendredi 25 novembre 2016 – La 52e assemblée annuelle du Syndicat des Métallos, réunissant plus de 400 travailleurs de partout au Québec depuis mercredi à Trois-Rivières,
Publié : 29/11/2016
Lire la nouvelle
Syndicat des Métallos

Pour en finir avec les disparités de traitement en emploi

La FTQ, la Commission-Jeunesse du PLQ et Force Jeunesse demandent la fin des clauses de disparité de traitement

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec (CJPLQ) et Force Jeunesse unissent leurs voix pour demander la fin des clauses de
Publié : 23/10/2016
Lire la nouvelle

Fin de la grève chez Resco : le régime de retraite est préservé pour tous

Grenville-sur-la-Rouge, le 20 septembre 2016 – La centaine de membres de la section locale 6213 des Métallos chez Resco à Grenville-sur-la-Rouge ont accepté un nouveau contrat de travail hier, mettant
Publié : 20/09/2016
Lire la nouvelle

Quatrième mois de grève chez Resco à Grenville-sur-la-Rouge

Lancement de la campagne " Adoptez un gréviste !"

Grenville-sur-la-Rouge, le 15 septembre 2016 – Alors que s’amorce le quatrième mois de grève chez Resco à Grenville-sur-la-Rouge, le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau, a annoncé
Publié : 15/09/2016
Lire la nouvelle

Déclenchement d’une grève chez Resco à Grenville-sur-la-Rouge

Non à un régime de retraite réduit et à deux vitesses

Grenville-sur-la-Rouge, le 15 juin 2016 – La centaine de travailleurs de l’usine Resco à Grenville-sur-la-Rouge dans les Laurentides, membres de la section locale 6213, ont déclenché cet après-midi
Publié : 16/06/2016
Lire la nouvelle

Fin de la grève chez Ciment Lafarge à Saint-Constant

Les métallos réussissent à préserver le régime de retraite

Saint-Constant le 11 mai 2016 – Victoire! Les métallos de la section locale 6658 chez Ciment Lafarge à Saint-Constant ont réussi à préserver le régime de retraite à prestations déterminées
Publié : 11/05/2016
Lire la nouvelle